jeudi 11 septembre 2014

Les reste-à-terre regardent vers le ciel



C'est l'usage et si je ne me suis pas encore pliée à cette obligation de rentrée scolaire, c'est juste que je repartais à la mer pour aller exposer avec Marie Arnaud et que, du coup, je peinais à me croire de retour.
Mais ça y est : j'ai lâché mer et montagne, il fait un peu plus frais à Paris et je croise chaque matin les minots cartable sur l'épaule, en route pour l'école.
Bref, la rentrée est avérée et comme il se doit en cette période de reprise, je me suis prêtée au jeu de la première composition de l'année et dont le sujet est — je vous le donne en mille — : "racontez vos vacances d'été ".

Mais, j'avoue : j'ai très largement passé l'âge de m'installer sur les bancs de l'école primaire. Je l'ai donc composé à la sauce ARySQUE, ce récit de mes vacances : quelques mots, des tâches et des traits… et encore et toujours : des histoires d'amour. 

Et si j'ai appelé cette série Reste-à-terre, c'est parce que j'ai passé mes vacances avec des hommes-oiseaux et que dans cette ambiance, j'ai adoré ma terre.

Le catalogue des Reste-à-terre est en ligne et on peut le voir en cliquant sur sa Une ci-dessous :

http://issuu.com/aqlpeintre/docs/catalogueresteaterre/0




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire