jeudi 14 juin 2012

Crimes contre l'humanité en Syrie


Encore 50 morts hier en Syrie, dont 40 civils.
Ce matin, Amnesty international accusait la Syrie de crime contre l'hulmanité dans un rapport de 70 pages intitulé "Représailles mortelles". L'organisation de défense des Droits de l'Homme y fait état des multiples exactions constatées par ses observateurs dans les vingt-trois villes et villages visités : victimes trainées hors de leur maison et abattues froidement, viols, tortures systématiques, cadavres brûlés… 
Partout, cette même plainte : "Pourquoi le monde ne fait-il rien ?".

Amnesty International demande au Conseil de sécurité de transmettre le dossier à la Cour de Justice internationale et d'imposer un embargo sur les armes pour la Syrie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire