lundi 2 avril 2012

02 avril. Les Touaregs gagnent du terrain.



Rien n'est encore parvenu à arrêter l'avancée des rebelles touaregs au Mali, pas même le putsch de l'armée, motivé justement par le manque de moyens pour contrer cette rébellion.
Hier, les principales villes du nord sont tombées et partout, l'armée malienne, en déroute, se replie vers Bamako tandis que les désertions se multiplient.
Une nouvelle conséquence du conflit libyen : à la chute de Khadafi, des centaines de combattants sont venus grossir les rangs de la rébellion touareg tandis que des milliers de missiles disparaissaient dans le désert.
Acculée, la junte putschiste a rétabli la constitution conformément à la demande de la Cedeao (communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest). Pourtant, la démocratie malienne, déjà bien affaiblie, a peu de chance de résister à cette nouvelle attaque.
La France conseille à ses ressortissants de quitter provisoirement le pays.

+ d'infos :
http://afrique.blog.lemonde.fr/2012/04/01/les-putschistes-maliens-mesures-durgence/

http://www.liberation.fr/monde/01012399858-paris-invite-les-francais-a-quitter-le-mali

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20120402082419/mali-blaise-compaore-cedeao-bamakomali-les-rebelles-touaregs-controlent-le-nord-la-junte-retablit-la-constitution.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire