mercredi 11 avril 2012

11 avril. Raymond Aubrac est mort


Raymond Aubrac est mort, 4 ans après son épouse Lucie.
Lucie et Raymond, résistants et passeurs de mémoire.
Ils racontaient dans les écoles, depuis des années, pour que le passé aiguise la saine méfiance des enfants. Ils racontaient pour l'éthique, pour l'avenir.
Prêts au combat, ils posaient sur le présent leurs yeux vigilants : dignes parmi les dignes, ils furent souvent indignés. Cela a motivé leur vie.

Ceux-là partis, il nous incombe de passer leur mémoire.
Car comme écrivait René Char en juillet 1944, alors que les intrigues politiques commençaient à prendre le pas sur le combat, " Les justiciers s'estompent, voici les cupides tournant le dos aux bruyères aérées." (Feuillets d'Hypnos - 211).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire