jeudi 5 avril 2012

5 avril. La crise tue !


Hier matin à Athènes, à deux pas de la sortie de métro, peu avant neuf heures, un retraité de 77 ans s'est tiré une balle dans la tête en pleine rue. Dans sa poche, une lettre dans laquelle il expliquait trouver cela plus digne que de "fouiller les poubelles pour assurer sa subsistance".
Toute la journée, alertés par les réseaux sociaux, ils sont venus par milliers sur le lieu du drame, rendre hommage et dire leur solidarité.
Ces derniers mois, les suicides et les dépressions ont notablement augmenté en Grèce. En Italie, deux hommes se sont immolés par le feu la semaine dernière… Chez nous, on se défenestre et l'on se pend devant la porte de son entreprise.
CQFD.

Source : Le Monde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire