samedi 19 mai 2012

Attentat devant un lycée en Italie






Une jeune fille a trouvé la mort ce matin dans un attentat perpétré à Brindisi, devant le lycée professionnel Francesca Morvillo Falcone, épouse du juge antimafia assassiné il y a  20 ans. 4 autres adolescents seraient dans un état très grave.

En Italie on évoque la mafia, à cause du nom de l'établissement, à cause de l'arrivée le jour même dans la ville de la caravane antimafia. Mais ni les méthodes dignes de quasi amateurs (trois bouteilles de gaz), ni la cible scolaire, jamais visée par la Pieuvre, ne plaident  en faveur de cette hypothèse.

Brisée et humiliée par Berlusconi, étouffée par la crise, voilà l'Italie stupéfaite : ceux de plus de trente ans se souviennent des années de plomb que signèrent les Brigades rouges et l'Italie sait que la mafia, sporadiquement, règle ses compte de manière spectaculaire. 
Elle sait surtout, chaque jour, quel frein elle est pour ce pays et quelle terreur elle sème, dans les villes et les villages du Sud, jusque dans les plus petites bourgades.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire