mercredi 23 mai 2012

le Yemen affamé

Sept organisations d'aide humanitaire ont lancé un appel commun aujourd'hui  : selon elles, près de la moitié des 22 millions de Yéménites souffrirait de malnutrition. Plus de 260 000 enfants risquent de mourir de faim.

Autrefois, on surnommait ce pays du sud du Moyen-Orient "l'Arabie heureuse". 
Aujourd'hui encore, la nourriture ne manque pas sur les étals, mais la population surendettée, n'a pas les moyens de l'acheter. 
Au Yémen, la crise est sévère : l'instabilité politique est permanente, minée par les mouvements de rébellion au nord comme au sud et par les attentats islamistes de plus en plus fréquents. Il y a quelques jours, une explosion faisait plus de 100 morts parmi des militaires qui préparaient un défilé. Actuellement, près de 500 000 personnes ont du quitter leur village pour fuir les conflits. Elles vivent déplacés, égarées ça et là dans le pays.

Une aide de 4 milliards de dollars a été débloquée pour faire face à la situation d'urgence. Elle émane de donateurs soucieux d'éviter que le pays ne bascule dans le chaos. A commencer par l'Arabie Saoudite, longtemps fâchée avec son voisin du sud, et qui apportera 3,5 milliards sur les 4 promis.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire