lundi 4 juin 2012

Il paraît qu'on va voter



C'est la dernière longueur avant le premier tour des prochaines Législatives. A priori, tout devrait être réuni pour qu'on s'y intéresse : c'est dimanche prochain et le score est assez serré. Mais rien ne se passe et dans l'ensemble, les législatives n'enflamment pas les médias et encore moins les foules.

On fait à peu près comme si c'était joué, sauf que ce n'est pas tout à fait le cas. Certes, il serait étonnant que le PS n'obtienne pas une majorité, au moins avec l'aide de quelques alliés écolos ou Front de gauche. Certes, la Présidentielle a été suffisamment bruyante pour qu'on ait envie de parler d'autre chose. Surtout, l'actualité internationale était suffisamment urgente pour passer au second plan un scrutin peu enthousiasmant.
Reste que c'est quand même un peu serré et que l'abstention réserve souvent de bien mauvaises surprises : les plus radicaux étant souvent les plus prompts à se rendre aux urnes. 

Bref, dimanche, ce serait bien de ne pas reporter le changement à plus tard en oubliant d'aller voter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire