mercredi 20 juin 2012

Moubarak traverse le fleuve en solitaire

Voilà bien 24 heures que court la rumeur : Moubarak est mort.
Enfin cliniquement mort. Enfin non : dans le coma sous assistance respiratoire. 
Enfin bref, Moubarak qui vient d'être condamné pour avoir ordonné de tirer sur la foule est sur le point de passer le fleuve qui le conduira au royaume des morts.

Au Caire, la nouvelle fait assez peu d'effet. 
En revanche, on attend de pied ferme les résultats officiels des élections devant départager de peu de voix le candidat des Frères Musulmans et celui de l'Armée, cette dernière ayant de toutes façons déjà sensiblement amputé les pouvoirs présidentiels à son profit, suscitant une fois de plus la colère de la rue.

A part ça, tout va bien sur les bords du Nil.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire