mercredi 22 août 2012

Chaudement

 
De retour à Paris, en pleine canicule, je manque un tantinet de cœur à l'ouvrage.
Permettez que je m'attarde en nostalgie de vacances : là-haut, les nuits étaient fraîches et les journée paisibles. Là-haut, les gosses roms ne dormaient pas - comme c'est le cas Place de la Bastille à Paris depuis des mois - sur des couvertures étalées sur les trottoirs crasseux.
Alors, en attendant le changement…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire