jeudi 30 août 2012

Haro sur les algues bretonnes

Baie de Saint Brieuc, 2010. © Aql


L'agriculture intensive, le lisier de cochon… La Bretagne paie cher le développement d'une agriculture déraisonnable : alors que les algues vertes gagnent du terrain à chaque marée montante, une autre pollution des eaux frappe désormais le littoral des Côtes d'Armor. Nouvelles venues, les algues bleu peuvent provoquer, dans les cas les plus graves, des amnésies sévères.

En savoir plus sur le site du Monde

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire