vendredi 25 janvier 2013

Ich Bin ein… Indian woman

Le 16 décembre, le viol dans un autobus d'une jeune femme de 23 ans — décédée 13 jours plus tard — par 6 hommes âgés de 17 à 35 ans, avait ému la communauté internationale. Il a surtout provoqué une vague de contestations dans le pays, faisant voler en éclats tabous et blocages de la société indienne. Le procès des 5 violeurs majeurs s'est ouvert lundi dernier dans l'émotion générale. Le sixième doit être traduit devant une justice dédiée aux mineurs.

L'Inde est une démocratie — la plus grande du monde — et nombre de femmes y occupent des postes importants, jusqu'à ceux de présidente ou de Première ministre.
Mais en Inde, une femme est violée toutes les vingt minutes et, le plus souvent, les plaintes n'aboutissent pas. Pire : la police, quand elle est sollicitée, conseille fréquemment aux victimes d'épouser leur violeur pour ne pas être rejetée par leur famille. 
A New Delhi, les viols ont augmenté de 23% en 2012 et, dans tout le pays, 2 millions de femmes meurent chaque année de violence ou de discrimination : des femmes sont tuées parce que les dots sont insuffisantes (les dowry deaths), des fillettes sont mariées de force et des bébés sont assassinés parce que de sexe féminin (ce qui, sexe ratio défavorable oblige, n'est pas de nature à calmer les violeurs en manque de femmes). 

Votée en 2006, la loi contre les violences faites aux femmes et visant notamment les dowry deaths n'est entrée en vigueur que fin 2007. Cette année là, le rapport du forum économique mondial étudiant l'écart entre les sexes dans 128 pays plaçait l'Inde en 114e position (en tête, la Suède ; en queue, le Yemen). 

Reste un espoir pour les âmes patientes : la force du soulèvement populaire et la présence de nombreux hommes dans les cortèges. Beaucoup de jeunes Indiens veulent aujourd'hui que les choses changent. Pourvu qu'on les entende !

PS : Je voulais écrire le mot femme en hindi sur le dessin. N'étant pas particulièrement familière de cette langue et de cette écriture, j'ai fait confiance à la traduction Google mais n'ai pas vérifié. J'espère ne pas avoir écrit une grosse ânerie…



2 commentaires:

  1. Le post sur votre blog que je lis et votre blog est très instructif et utile, vous avez fait un excellent travail, l'estimation réellement en mesure de le garder et j'espère que vous faites le blog instructif et intéressant , et pour cela il va travailler dur.
    bonne chance
    http://www.enews.pk/

    RépondreSupprimer