mardi 12 mars 2013

L'hiver joue les prolongations



La semaine dernière ressemblait au printemps. Là-haut, dans mes montagnes, la neige se transformait sous l'effet du redoux et je voyais déjà sortir quelques bourgeons aux pointes d'un hortensia grimpant, à la terminaison des branches d'un lilas. J'ai vraiment cru que les vacances d'hiver touchaient à leur fin et hier encore je me fixais un programme chargé pour mon jour de reprise : dessiner comme une forcenée pour rattraper la semaine d'absence et vous faire un laïus sur plusieurs points d'actu passés à l'as de mes vacances.

Mais pas moyen. 
En regardant les toits de Paris drapés de blanc, je scrute la forme des flocons et palpe la neige sur l'appui de ma fenêtre : je crois que je me languis du pays des Ecrins.
Permettez donc qu'avec toute cette neige — aujourd'hui au moins — je reste un peu en vacances, bloquée dans mes hauteurs par des centimètres de blanc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire