mardi 1 avril 2014

"Love is the drug"

Un peu plus d'arbres et beaucoup plus de fleurs… je peuple peu à peu mon jardin d'Eden d'images de végétaux tout entiers faits de mots. J'ai invité là des poètes de tous les temps, des musiciens de toutes les époques ou presque, j'ai même - l'amour parfois m'enrage ! - jeté furieusement sur ce jardin, des déchets de noir de mars mélangés à du sable de Fontainebleau : il faut bien "que le corps exulte" comme dit la chanson de Brel que je n'ai pas encore couchée sur ce mur… Il me reste tant à faire !

Je n'avais jamais, je crois, passé autant de temps sur une seule œuvre. Mes yeux s'épuisent sur ces textes superposés, mes poignets s'engourdissent à tourner et retourner les lettres l'une sur l'autre. Mais je deviens addict : le plaisir est si grand au toucher, à la lecture, à l'écoute. 
"Love is the drug I'm thinking of" et pour Roxy Music, j'ai enroulé cinq fleurs rouges sur mon mur Loveland. Cinq fleurs de plus et encore tant à venir…
 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire